Épilation lumière pulsée maillot : zoom sur cette technique

épilation lumière pulsée maillot

Épilation Lumière Pulsée Maillot : Zoom sur Cette Technique

L’épilation à la lumière pulsée est une méthode d’épilation rapide, efficace et presque indolore. Très souvent utilisée pour le maillot et les aisselles, cette méthode d’épilation est quasiment définitive.

Elle a pendant longtemps été pratiquée uniquement en institut de beauté. Mais aujourd’hui de plus en plus d’appareils à lumière pulsée peuvent être utilisés à la maison.

Alors, petit zoom sur l’épilation du maillot à la lumière pulsée pour vous éclairer sur ce sujet !

 

L’épilation du maillot à la lumière pulsée qu’est-ce que c’est ?

Parfois confondue ou associée à l’épilation laser, l’épilation à la lumière pulsée n’est pas une méthode d’épilation définitive. Enfin, presque !

Cette technique va venir créer de petites impulsions de lumière au niveau de la racine des poils dans le but de ralentir la repousse. Un peu comme le laser, elle agit directement à la racine en ciblant le follicule pileux.

L’appareil utilisé lors de l’épilation va créer un faisceau de lumière qui va alors émettre une onde se transformant en chaleur une fois absorbée par la mélanine. Cela peut paraître un peu compliqué, mais pour faire simple, la lumière vient tout simplement chauffer le poil à la racine.

C’est une épilation se faisant zone par zone et que vous pouvez réaliser toute seule à la maison. Bien évidemment, les appareils à lumière pulsée sont moins puissants que ceux que vous pouvez retrouver en institut.

Avec l’épilation du maillot à la lumière pulsée votre peau devient plus lisse et la repousse de vos poils plus lente. Lors de l’épilation, vous ne ressentirez que de légères douleurs (pincement), rien à voir avec une épilation à la cire par exemple.

 

Pour qui cette technique est-elle destinée ?

La lumière pulsée est une méthode faite pour les femmes qui :

  • En ont marre de devoir s’épiler trop souvent. 
  • Ne supportent pas très bien la douleur des épilations classiques.
  • Ont les poils foncés et la peau assez claire.

Malheureusement cette technique n’est pas encore suffisamment efficace pour les femmes ayant des poils clairs et une peau mate, métissée ou noire.

Dans ces cas, les appareils à lumière pulsée n’arrivent pas à faire la différence entre la mélanine des poils et la mélanine de la peau. Ce qui peut provoquer des brûlures et laisser des cicatrices.

 

Les différences entre lumière pulsée et laser

L’épilation laser est une méthode d’épilation du maillot assez similaire. Si vous souhaitez en savoir plus sur le laser, allez regarder du côté de notre article sur l’épilation du maillot au laser.

Cependant, il y a quand même quelques différences :

  • Vous pouvez utiliser la lumière pulsée à la maison.
  • Le spectre d’émission de lumière est plus large que celui du laser.
  • Les séances d’épilation sont généralement moins longues.
  • L’épilation ne se fait pas poil par poil, mais par zones de poils.
  • La lumière pulsée chauffe le poil pour réduire la pilosité, mais ne l’élimine pas.
  • Il faut plus de séances qu’avec l’épilation au laser.
  • L’épilation à la lumière pulsée n’a pas besoin d’être pratiquée par un.e médecin.

 

Comment se déroule l’épilation du maillot à la lumière pulsée ?

Maintenant que vous en savez un peu plus sur cette méthode, nous pouvons vous expliquer comment cela se déroule. Que ce soit en institut de beauté ou à la maison, cela reste globalement la même chose.

Veillez à bien porter des lunettes de protection adéquate pour éviter de vous endommager les yeux avec les effets de flash de la lumière.

Si vous avez un peu de mal à supporter la douleur, vous pouvez appliquer une crème anesthésiante. Elle vous aidera à mieux supporter les petits pincements.

Pour l’épilation c’est simple, il suffit de placer l’appareil sur les différentes zones du maillot que vous souhaitez épiler. La lumière se diffusera et vous n’aurez plus qu’à répéter le geste.

Pour éviter de laisser des bandes de poil, chaque flash de lumière doit se superposer. Mais faites attention de ne pas repasser deux fois sur la même zone. Vous risqueriez de vous brûler.

Pour une épilation efficace, nous vous conseillons de réaliser les bandes les unes après les autres dans un sens ordonné. Vous pouvez par exemple débuter par l’extérieur du maillot pour finir par l’intérieur.

Et si cela peut vous aider, vous pouvez dessiner des petits rectangles directement sur votre peau pour mieux cibler chaque partie à épiler.

 

Après l’épilation

Le moment post-épilation n’est pas à prendre à la légère, et ça pour n’importe quelle autre méthode d’épilation d’ailleurs. Cependant ça l’est encore plus pour l’épilation à la lumière pulsée.

  • Ne vous exposez pas au soleil dans les jours qui suivent l’épilation. Sinon vous risquez d’avoir des brûlures.
  • N’appliquez pas de crèmes ou de soin qui contiennent de l’alcool pour éviter les irritations.
  • Ne vous mettez pas d’autobronzant après l’épilation.
  • Évitez également les gommages directement après, attendez quelques jours.

 

Les précautions et contre indications à cette méthode d’épilation

Quelques précautions

Étant une épilation un peu particulière, vous devez prendre quelques précautions avant de vous lancer dans une épilation du maillot à la lumière pulsée.

Ne vous épilez pas avant d’utiliser la lumière pulsée. Utilisez plutôt le rasoir ou la crème dépilatoire retirer le poil. Cela permettra à la lumière pulsée de directement toucher le bulbe.

Avant de passer à la lumière pulsée, vous devez être sûre que vos poils sont suffisamment foncés. Malheureusement si vos poils sont trop clairs ce ne sera pas possible.

Ne vous exposez pas au soleil avant l’épilation à la lumière pulsée. Et si vous revenez de vacances avec un bronzage prononcé, vous devrez attendre un peu.

 

Les contres indications

Il existe également des contre indications à l’utilisation de l’épilation à la lumière pulsée. Vous ne pourrez pas avoir recours à cette méthode si :

  • Vous êtes sujette à des irritations.
  • Vous avez les poils trop clairs, blancs ou décolorés.
  • Vous avez un tatouage et/ou des grains de beauté.
  • Votre peau est mate, métissée ou noire.
  • Vous êtes enceinte ou en plein allaitement.
  • Vous prenez des médicaments avec des photosensibilisants.
  • Vous avez une pathologie chronique (diabète, asthme, etc.).
  • Vous avez un système immunitaire affaibli.
  • Vous avez des soucis de coagulation et de cicatrisation.

 

Combien de séances faut-il pour des résultats ?

Comptez environ une dizaine de séances, voire plus en fonction de votre pilosité et de comment votre corps réagit. Mais normalement, à partir de 10 séances chacune espacée de 6 semaines, vous devriez commencer à voir des résultats.

L’espacement des séances peut varier pour devenir un peu plus long, cela peut aller jusqu’à deux mois entre chaque séance.

Ne vous inquiétez pas, entre chaque séance, vous aurez des résultats progressifs. Vous remarquerez que vos poils deviennent de plus en plus fins et que la repousse ralentit.

Pour que ces résultats durent sur le long terme, vous devez prendre soin de votre peau :

  • Vous pouvez hydrater votre peau avec une huile végétale, l’huile de coco est par exemple intéressante pour ses propriétés apaisantes.
  • Vous pouvez appliquer des soins délicats sur la peau le lendemain de l’épilation afin de la réparer et de l’apaiser.

 

Les alternatives à l’épilation du maillot à la lumière pulsée

Si vous ne vous sentez pas prête pour l’épilation à la lumière pulsée ne vous en faites pas vous pouvez vous tourner vers d’autres méthodes.

Pour en savoir un peu plus sur ces différentes techniques, vous pouvez jeter un coup d’œil à notre article sur comment s’épiler le maillot.

Ces articles pourraient vous intéresser