Revue de presse

LE PARISIEN WEEK-END (MAGAZINE)

JUIN 2021

« Allier beauté et respect de l’environnement, c’est le pari de Déborah Seroka, fondatrice du spa bio Les Jardins suspendus, installé depuis 2018 au cœur du 11e arrondissement. L’attention portée à chaque détail de la décoration est à l’image de la qualité des produits utilisés ici. Le plus ? Les formulations certifiées bio. […] »

PUBLIC

MAI 2021

« Un soin relaxant pour réduire le stress. L’Ayurvéda, médecine traditionnelle indienne, qui signifie « science de vie », repose sur une approche holistique et une technique de massage ancestrale unique, qui a pour but de booster le corps et de détendre l’esprit. »

article elle

ELLE PARIS

JANVIER 2021

« Le nouveau massage du spa Les Jardins Suspendus […], s’inspire des massages polynésiens. “Les Jardins de Moorea” est ainsi parfait pour se remonter le moral et booster son énergie. Après un massage du cuir chevelu, la praticienne enchaîne avec des étirements, des points d’acupression et un pétrissage des avant-bras […]. »

article carnet de shopping

CARNET DE SHOPPING

JUILLET 2019

« Chez Les Jardins Suspendus, une boutique spa qui a ouvert ses portes il y a peu de temps à Paris […].Cet institut propose des soins pour la visage et le corps prodigués avec des produits 100% bio. »

article sortir a paris

SORTIR A PARIS

JANVIER 2019

« Evadez-vous, le temps d’un Massage des Jardins Suspendus. 60 minutes avec ‘la signature’ et bye bye les tensions ! […]. Une équipe sur-mesure est à l’écoute des besoins de votre peau quelque soit son exigeance. »

article elle

ELLE BEAUTÉ

JANVIER 2019

«On profite du fait que la vapeur d’eau dilate les pores pour se nourrir intensément des actifs d’un masque crème […]. explique Déborah Seroka, la créatrice du spa bio Les Jardins Suspendus.»

article paulette

PAULETTE

NOVEMBRE 2019

«On profite du fait que la vapeur d’eau dilate les pores pour se nourrir intensément des actifs d’un masque crème […]. explique Déborah Seroka, la créatrice du spa bio Les Jardins Suspendus.»

article vogue

VOGUE

NOVEMBRE 2019

«On profite du fait que la vapeur d’eau dilate les pores pour se nourrir intensément des actifs d’un masque crème […]. explique Déborah Seroka, la créatrice du spa bio Les Jardins Suspendus.»

Contact presse : écrivez-nous à sur notre page contact

CLOSE