Veuillez ajouter votre premier article à la liste de souhaits

Psoriasis corps : les zones touchées et les causes du psoriasis

psoriasis corps

Psoriasis corps : les zones touchées et les causes du psoriasis

Le psoriasis est une affection cutanée non contagieuse. Elle est chronique, inflammatoire et évolue par poussées.

Le psoriasis touche tout votre corps et se traduit par des plaques rouges avec des lamelles de peau blanche qui se décollent (squames).

Vous ne pouvez pas le soigner définitivement, mais un traitement adapté peut vous aider à calmer les poussées.

Alors, si vous êtes sujette au psoriasis, mais que vous ne connaissez pas très bien cette maladie, cet article est fait pour vous !

 

Le psoriasis, qu’est-ce que c’est exactement ?

Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique de la peau. Il est dû à une réaction anormale de votre peau lors du renouvellement de ses cellules.

Le psoriasis évolue par poussées dont la durée et la fréquence varient selon les personnes. Son étendue change, elle aussi, d’une personne à une autre.

Les lésions et les poussées apparaissent d’un coup à différents endroits (coudes, genoux, etc.).

Après une poussée de psoriasis, les lésions disparaissent sans cicatrices. Ensuite il diminue plus ou moins totalement, avant que d’autres poussées ne reviennent.

 

Le psoriasis est-il contagieux ?

C’est une idée reçue très répandue de penser que le psoriasis est contagieux. Sauf que ce n’est pas le cas du tout.

Le psoriasis est une maladie inflammatoire de la peau qui n’a ni virus ni bactéries. Elle n’est donc pas contagieuse.

 

Qui est touché par le psoriasis ?

Il peut toucher n’importe qui, enfant comme adulte, femme comme homme. Le psoriasis est cependant plus visible sur les peaux claires.

Il débute en général à l’adolescence ou chez les jeunes adultes (entre 20 et 30 ans). Les enfants peuvent aussi être touchés, mais cela reste assez rare.

 

Quels sont les symptômes du psoriasis ?

Le psoriasis touche différentes zones du corps. Lorsque c’est le cas, des lésions apparaissent sur votre peau. Les symptômes sont alors les suivants :

  • Des plaques inflammatoires rouges bien délimitées rondes ou ovales
  • Des lamelles de peau blanche qui pèlent (desquamation)
  • Des démangeaisons, voire des douleurs au niveau des plaques
 

Ces symptômes ne s’accompagnent pas de fièvre ni de fatigue, sauf en cas de forme sévère. Par contre, les plaques peuvent parfois provoquer des sensations de brûlure.

 

Quel diagnostic pour le psoriasis ?

Un diagnostic clinique est posé par votre dermatologue sans qu’il y ait besoin d’examen complémentaire.

La seule observation des lésions est généralement suffisante. Mais parfois cela peut s’avérer plus difficile en cas de psoriasis sévère.

Si vous avez une forme de psoriasis inhabituelle, une biopsie cutanée peut être nécessaire.

Vous aurez aussi peut-être besoin de faire un bilan sanguin et de vérifier si une maladie générale est associée.

Quoi qu’il en soit, différentes formes de psoriasis peuvent être diagnostiquées. Elles se reconnaissent par leur apparence et les zones touchées.

 

Les différentes formes de psoriasis

Il existe 3 formes principales de psoriasis :

  • Le psoriasis en plaques
  • Le psoriasis en gouttes
  • Le psoriasis inversé
 

Il y a aussi d’autres formes un peu plus graves, mais nous les verrons plus tard dans cet article.

 

1. Le psoriasis en plaques

Il s’agit de la forme la plus fréquente de psoriasis. Le psoriasis en plaques se traduit par des plaques rouges surmontées de squames blanches.

Les plaques sont grandes, rondes ou ovales et font plusieurs centimètres de diamètre.

Il peut y avoir une ou plusieurs plaques avec des contours bien délimités. Elles sont très souvent symétriques (à droite et à gauche).

Lorsque les squames tombent, votre peau peut être à vif et saigner un peu. En général, les lésions grattent peu, voire pas du tout.

Le psoriasis en plaques se retrouve au niveau des zones de frottements : les coudes, les genoux, le bas du dos, etc. Chaque poussée peut d’ailleurs toucher une zone différente.

 

2. Le psoriasis en gouttes

Cette forme de psoriasis est plus rare. Elle apparaît surtout chez les enfants et les adolescents.

Le psoriasis en gouttes peut venir d’une infection par bactéries (streptocoques). Il se manifeste souvent après une angine ou une pharyngite.

Le psoriasis en gouttes se traduit par de nombreuses petites plaques de quelques millimètres. Elles prennent alors la même forme qu’une goutte.

Ce ne sont pas de grandes plaques irritantes, mais des petites zones qui cicatrisent une fois que les squames sont tombées.

Comme pour le psoriasis en plaques, les zones de frottements sont touchées. Mais le psoriasis en gouttes est surtout visible sur le tronc, les avant-bras ou encore le cuir chevelu.

Cette forme de psoriasis ne dure pas très longtemps, environ 1 ou 2 mois. Elle peut disparaître sans traitement au bout de quelques mois.

Le psoriasis en gouttes peut parfois devenir chronique et évoluer en psoriasis en plaques.

 

3. Le psoriasis inversé (ou psoriasis des plis)

Cette forme de psoriasis peut être plus douloureuse que les précédentes. Pourquoi ? Car les lésions sont encore plus exposées aux frottements.

Le psoriasis inversé se traduit par des plaques rouge vif, lisses et bien délimitées au niveau des plis cutanés comme :

  • Les aisselles
  • Le nombril
  • L’aine
  • Les zones intimes
  • L’arrière des genoux
  • Les pliures des coudes
  • Le pli interfessier
  • Les plis sous la poitrine
  •  
 

Ce type de psoriasis ne présente pas de squames, car les plis cutanés sont assez humides. Les lésions sont donc plutôt inflammatoires.

Il s’appelle psoriasis inversé, car il touche des endroits habituellement épargnés par les formes habituelles de psoriasis.

Tout comme il est aussi nommé psoriasis des plis, car vous l’aurez compris, les symptômes sont visibles au niveau des plis de votre peau.

 

Quelles sont les zones atteintes par le psoriasis ?

Les zones touchées par le psoriasis changent selon les personnes. Cependant, les plus affectées sont :

  • Les ongles
  • Les coudes
  • Les genoux
  • Les pieds
  • Les mains
  • Le visage
  • Le cuir chevelu
 

Le psoriasis est rarement isolé et touche donc plusieurs zones. Lorsque le psoriasis devient plus grave, il peut toucher tout le corps.

 

Le psoriasis au niveau du cuir chevelu

Il se traduit par des plaques rouges qui forment des pellicules en “flocon” sur :

  • Le bord du cuir chevelu voire tout le cuir chevelu (comme un casque)
  • Les sourcils
  • La nuque
 

Si le psoriasis n’est pas traité, il peut freiner la pousse de vos cheveux. Par contre, vos cheveux ne vont pas tomber à cause du psoriasis.

Mais comme vos cheveux sont coincés dans les squames, si vous grattez, ils peuvent facilement se casser et se fragiliser.

Le psoriasis au niveau du cuir chevelu peut même parfois dépasser les cheveux et toucher le visage (front ou contour des oreilles).

 

Le psoriasis au niveau du visage

Comme mentionné juste au-dessus, il peut provenir d’un psoriasis du cuir chevelu qui déborde sur le visage.

Le psoriasis du visage peut toucher :

  • Le front
  • Les côtés du nez
  • Les contours de la bouche
  • Les paupières
  • Les sourcils
  • Les joues
 

Il se traduit alors par des plaques rouges et des squames. Il peut aussi provoquer une sécheresse de la peau et des démangeaisons très inconfortables.

Le psoriasis du visage est très difficile à supporter, car il touche les zones du corps les plus visibles.

 

Le psoriasis au niveau des ongles

Aussi appelé psoriasis unguéal, il se situe à la fois au niveau des ongles des mains et des ongles des pieds.

Il se traduit par des ongles déformés, décolorés, striés, voire tachés, qui perdent de leur transparence.

Avec le psoriasis des ongles, la peau s’épaissit sous vos ongles. Cela les rend friables et cassants, donnant souvent un aspect similaire à celui d’un dé à coudre.

Vos ongles peuvent parfois se décoller. Vous devez faire attention, car ils peuvent aussi s’infecter et des mycoses peuvent apparaître.

Pour éviter ça, vous devez les couper régulièrement et bien sécher vos mains et vos pieds après les avoir lavés.

Selon certaines activités, vous pouvez aussi mettre des gants sur vos mains pour éviter de fragiliser davantage vos ongles.

 

Le psoriasis au niveau des mains et des pieds

Il est différent du psoriasis des ongles, car il se situe au niveau de la plante des pieds et des paumes de mains.

Appelé psoriasis palmo-plantaire, ce type de psoriasis se traduit par un épaississement de la peau qui se fissure.

Des plaques sèches et douloureuses s’installent sur vos mains et vos pieds. Ce qui rend les activités manuelles et le sport difficiles à pratiquer.

Pour éviter les surinfections et les mycoses, vous devez veiller à avoir une bonne hygiène. Pensez aussi à laisser régulièrement vos pieds respirer.

 

Le psoriasis au niveau des zones intimes

Il touche notamment les zones pileuses chez les femmes. Des plaques rouges aux bords nets vont alors causer des brûlures sur les zones intimes.

Le psoriasis des zones intimes ne provoque pas de squames, car ces zones sont assez humides. Par contre, les plaques peuvent démanger.

Cette forme de psoriasis est compliquée à vivre, car cela peut vous freiner dans vos relations.

Le psoriasis des zones intimes rend même les rapports douloureux. Il faut d’ailleurs éviter tous rapports en cas de poussées. Sinon, vous risquez d’aggraver vos lésions.

 

Le psoriasis touche-t-il d’autres zones ?

En général le psoriasis se situe au niveau des zones que nous venons de voir. Mais chez les nourrissons, il peut parfois se trouver au niveau des couches.

Dans ce cas, nous parlons de psoriasis des langes, avec des rougeurs sèches et bien délimitées au niveau des fesses.

 

Quelles sont les causes du psoriasis ?

Aucune cause précise n’a pour le moment été trouvée pour le psoriasis. Mais il y a plusieurs hypothèses qui peuvent l’expliquer.

Tout d’abord, le psoriasis semble avoir une participation génétique. Il a tendance à apparaître dans les familles où il y a eu des antécédents de psoriasis.

Ensuite, le psoriasis trouve une explication dans un phénomène cutané. Chez les personnes touchées, le renouvellement des cellules est anormalement rapide.

Normalement le cycle de ce renouvellement dure entre 28 et 30 jours. Mais avec le psoriasis, celui-ci est réduit à seulement 3 à 6 jours.

Cependant, la durée de vie des cellules reste la même. Mais comme elles se renouvellent trop vite, elles s’accumulent et forment les plaques de psoriasis :

  • Les squames blanches sont composées de cellules mortes.
  • Les rougeurs s’expliquent par l’afflux sanguin au niveau de la peau.
 

Ce renouvellement accéléré des cellules cutanées peut d’ailleurs provenir d’un dérèglement du système immunitaire.

Outre ces explications, la combinaison d’une prédisposition génétique et de certains facteurs déclenchants va davantage faciliter l’apparition du psoriasis.

 

Des facteurs qui favorisent le psoriasis

Tout ce qui peut perturber la balance naturelle régulant les inflammations du corps peut être considéré comme un facteur déclenchant.

Nous pouvons citer :

  • Les frottements et les blessures de la peau
  • Le stress physique et/ou mental
  • Les chocs émotionnels et les traumatismes
  • Les variations climatiques
  • Les infections
  • L’alcool et le tabac
  • Certains médicaments
  • Les coups de soleil
  • L’exposition à des substances chimiques
  • Les climats froids et secs
  • Une situation de surpoids
 

Attention, vous ne devez pas voir ces facteurs comme les causes du psoriasis. Ils participent à son apparition, mais ne l’expliquent pas.

 

Comment traiter le psoriasis ?

Les symptômes du psoriasis durent généralement 3 à 4 mois. Ils peuvent ensuite disparaître pendant plusieurs mois, voire plusieurs années, et revenir après.

Il n’y a aucun traitement qui permet de soigner définitivement le psoriasis. Par contre, certains médicaments vous aident à soulager les éruptions cutanées. Pour savoir lesquels prendre, consultez votre médecin traitant.

 

Les traitements locaux

Ce sont les premiers traitements utilisés pour un psoriasis modéré. Ce sont généralement des traitements topiques : crèmes, pommades, lotions, etc.

 

Les crèmes émollientes

Une crème émolliente va venir hydrater la peau, l’assouplir et va surtout adoucir les inflammations

Elle ne va pas éliminer les lésions, mais peut soulager les douleurs et les démangeaisons. Une crème émolliente peut aussi prévenir certaines poussées.

 

Les crèmes à base de vitamine D

Une crème à base de vitamine D va avoir des effets sur les cellules inflammatoires. Cela va alors permettre d’atténuer les lésions.

Lors des poussées de psoriasis, elle peut aussi être associée avec une crème aux corticostéroïdes.

 

psoriasis corps

 

L’acide salicylique

L’acide salicylique aide à enlever les squames de la peau issues du psoriasis. Sous forme de sérum ou de crème, il aide à adoucir la peau.

Lorsqu’un traitement local ne suffit pas, vous pouvez avoir recours à la photothérapie.

 

La photothérapie

Lorsque le psoriasis couvre une grande partie de votre corps, la photothérapie peut être utilisée. Elle convient aux psoriasis modérés et/ou sévères.

La technique la plus fréquente est la PUVAthérapie et se fait sur prescription médicale. Cette technique se déroule en deux temps :

  • La prise d’agents photosensibilisants par voie orale.
  • L’exposition aux rayons UVA.
 

La PUVAthérapie va alors ralentir la multiplication des cellules et soulager l’inflammation.

Elle peut se pratiquer en cabine ou à l’hôpital, sous la surveillance d’un.e dermatologue.

La photothérapie se fait également de plus en plus avec les rayons UVB. Avec ces rayons, vous n’avez plus besoin de prendre de photosensibilisants.

Le soleil peut aussi améliorer votre peau, mais vous devez tout de même faire attention :

  • Évitez les heures les plus chaudes.
  • Hydratez votre peau après l’avoir exposée au soleil.
  • Utilisez un écran solaire pour éviter les coups de soleil.
  • Protégez-vous avec un chapeau et des lunettes de soleil.
 

Et quand la photothérapie ne donne pas de résultats concluants, vous aurez sûrement besoin d’un traitement par voie orale.

 

Les traitements par voie orale

Ils sont surtout destinés aux psoriasis sévères et étendus. Ces traitements par voie orale sont aussi appelés traitements systémiques.

Il s’agit de substances actives qui agissent sur tout l’organisme et le système immunitaire.

Pour les cas plus graves, il y a les rétinoïdes et les agents immunomodulateurs. Ils vont alors aider à faire disparaître les lésions.

Lorsque les médicaments par voie orale sont inefficaces, il existe aussi des médicaments par injection. C’est ce qu’on appelle les biothérapies.

Outre ces traitements classiques, certains traitements alternatifs peuvent parfois s’avérer efficaces contre le psoriasis.

 

Les traitements alternatifs

Les cures thermales peuvent faire du bien pour soulager votre psoriasis. Elles vont surtout vous aider à aller mieux et à reprendre confiance en vous.

Même si elles ne traitent pas définitivement le psoriasis, les eaux thermales améliorent les lésions cutanées.

Les eaux thermales ont notamment des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes très intéressantes.

Il y a aussi d’autres approches complémentaires que vous pouvez essayer :

  • Les pommades à base de mahonia (plante)
  • Le gel d’aloès extrait du cœur des feuilles d’aloe vera
  • Les acides gras riches en oméga 3
  • Les préparations à la camomille
  • La naturopathie
  • La gestion du stress (méditation, sport, etc.)
 

Ces approches complémentaires ne fonctionnent pas forcément sur tout le monde, mais elles valent le coup d’être essayées.

 

Les bons gestes à appliquer au quotidien

Pour soulager vos lésions, prendre soin de votre peau au quotidien est essentiel. Nous vous avons préparé une liste des choses les plus importantes à faire et à éviter.

 

Les choses à faire

  • Hydratez votre peau 2 fois par jour (surtout après votre douche).
  • Protégez votre peau du froid (gants, écharpe, etc.).
  • Hydratez et lavez votre cuir chevelu avec le bout des doigts.
  • Utilisez des shampoings pour peau sensible (doux et hydratants).
  • Aérez régulièrement vos pièces et ne les surchauffez pas.
  • Utilisez un savon de douche surgras au pH neutre.
 

psoriasis corps

 

Les choses à éviter

  • Évitez les bains et les douches trop chaudes.
  • N’abusez pas du maquillage sur vos lésions.
  • Ne grattez pas et ne frottez pas vos plaques de psoriasis.
  • Ne lavez pas vos mains excessivement.
  • N’utilisez pas de cosmétiques contenant de l’alcool.
  • Évitez les frottements de coton sur le visage.
 

Parfois, malgré ces gestes du quotidien et certains traitements, le psoriasis peut évoluer vers une forme plus sévère.

 

Quelles sont les complications du psoriasis ?

Le fait de gratter vos lésions peut entraîner une surinfection bactérienne ou mycosique. Et cela peut aussi provoquer l’apparition d’eczéma.

Mais, le psoriasis peut surtout évoluer et devenir plus grave. Il y a 3 formes principales de psoriasis sévère :

  1. Le psoriasis érythrodermique
  2. Le psoriasis pustuleux
  3. Le rhumatisme psoriasique

 

1. Le psoriasis érythrodermique

Il est très rare et se manifeste par des plaques qui s’étendent sur tout le corps. Contrairement aux autres formes de psoriasis, ce ne sont pas des plaques bien délimitées.

Ces plaques sont rouge vif, irritées et parfois associées à des pustules. Votre peau est sèche et peut également se mettre à fortement peler.

Le psoriasis érythrodermique s’accompagne de fièvre, de frissons et d’une faiblesse générale.

Ce type de psoriasis est souvent provoqué à cause d’un traitement mal adapté. Vous devez faire attention, car il peut se surinfecter et nécessite donc une hospitalisation.

 

2. Le psoriasis pustuleux

Cette forme sévère de psoriasis peut émerger d’un seul coup ou évoluer depuis une forme modérée du psoriasis. La prise d’un médicament peut aussi déclencher un psoriasis pustuleux.

Ce psoriasis est surtout localisé sur les paumes de mains et les plantes de pieds, mais il est différent du psoriasis palmo-plantaire.

Il est reconnaissable par des plaques rouges recouvertes de pustules jaunes, mais non infectieuses. Elles peuvent d’ailleurs parfois fusionner entre elles.

Ce type de psoriasis peut s’accompagner de fièvre et d’une altération de votre état général. Vous devez donc bien surveiller vos symptômes si vous êtes touchée par le psoriasis pustuleux.

Le psoriasis pustuleux, aussi appelé pustulose palmo-plantaire, peut également toucher l’extrémité des doigts ou des orteils.

 

3. Le rhumatisme psoriasique

Il s’agit là d’une atteinte articulaire douloureuse. Le rhumatisme psoriasique apparaît souvent plusieurs années après un psoriasis cutané.

Les symptômes sont à la fois cutanés et articulaires. Vous ressentez alors des poussées douloureuses et inflammatoires pendant la nuit.

Le rhumatisme psoriasique est une inflammation des articulations qui peut en toucher une seule, quelques-unes voire plusieurs.

Aussi appelée arthrite psoriasique, cette forme de psoriasis touche surtout les doigts et les orteils. La colonne et les articulations du bassin peuvent aussi être touchées.

Le rhumatisme psoriasique va entraîner des douleurs articulaires, des gonflements et des raideurs.

Il peut également s’accompagner de déformations articulaires aux doigts (doigts en saucisse). L’arthrite psoriasique peut dans certains cas ressembler à une polyarthrite rhumatoïde.

Ces formes graves de psoriasis sont encore plus compliquées à vivre que les formes modérées…

 

Vivre avec du psoriasis

Nous en avons déjà un peu parlé dans cet article, mais vivre avec du psoriasis n’est pas toujours facile.

En effet, cette maladie inflammatoire a un fort impact physique et esthétique. Notamment à cause des rougeurs, des potentiels saignements, etc.

Le psoriasis peut avoir un impact sur votre qualité de vie, vos relations, sur votre vie professionnelle et même sur votre sommeil.

C’est pour cette raison qu’il est important pour vous de bien connaître cette affection cutanée. De cette façon, vous pouvez l’appréhender différemment.

Il est d’ailleurs parfois nécessaire d’avoir recours à une prise en charge psychologique pour mieux accepter la maladie.

Alors surtout, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin ou votre dermatologue pour trouver des solutions !

 

Ce que vous devez retenir

Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique qui se traduit par :

  • Des plaques rouges
  • Des squames blanches
  • Des démangeaisons voire des brûlures
 

Les 3 principales formes de psoriasis (en plaques, en gouttes et inversé) peuvent toucher n’importe qui.

Le psoriasis peut se localiser au niveau des ongles, des coudes, des genoux, etc. Dans certains cas, il peut même toucher tout le corps.

Le psoriasis érythrodermique, pustuleux et le rhumatisme psoriasique font partie des complications de cette affection cutanée.

Il n’est pas possible de soigner définitivement le psoriasis. Mais les traitements locaux, par voie orale et la photothérapie, peuvent aider à soulager les lésions.

Notre article regroupe un certain nombre de conseils et de recommandations et non des avis médicaux. Si votre psoriasis persiste, consultez votre médecin.

Et si vous voulez en savoir plus sur les autres affections de la peau et comment prendre soin de son corps, jetez un œil à notre article sur le sujet !

 

Prenez soin de votre peau aux Jardins Suspendus

Pour faire du bien à votre peau et prendre soin de votre corps, découvrez les Jardins Suspendus

Nos soins du visage et nos soins du corps vous permettent de vous relaxer et de profiter d’un moment de bien-être.

Lors de nos soins, chaque produit utilisé est naturel. De plus, ils sont adaptés à tous les types de peau.

Nos praticiennes prennent le temps de tester les produits régulièrement pour vous assurer qu’ils sont naturels et adaptés à toutes les peaux.

Elles prennent également quelques minutes avant votre soin pour discuter avec vous. L’occasion de leur parler de vos besoins pour un véritable soin sur mesure.

Vous pouvez acheter les produits après votre soin et directement sur la e-boutique.

Alors, laissez-vous tenter par les Jardins Suspendus et nos soins tout en douceur.

Nos Boutiques Spa Bio situées à Paris et à Boulogne n’attendent plus que vous. Venez nous rejoindre ! 🌿

 

JE DÉCOUVRE LES JARDINS SUSPENDUS

Ces articles pourraient vous intéresser

Posez-nous votre question, nous vous répondrons rapidement.