Veuillez ajouter votre premier article à la liste de souhaits

Peau acnéique : comprendre l’acné pour prendre soin de sa peau !

peau acnéique

Peau acnéique : comprendre l’acné pour prendre soin de sa peau !

L’acné est une maladie inflammatoire. Elle touche beaucoup de personnes, surtout à l’adolescence, mais aussi à l’âge adulte.

Avoir une peau acnéique signifie que vous avez un excès de sébum. Cela bouche vos pores et provoque l’apparition de boutons.

Pour bien vous en occuper, une routine de soin adaptée est primordiale. Si cela ne suffit pas, consultez votre dermatologue qui saura vous aider.

 

Qu’est-ce que c’est exactement l’acné ?

Il s’agit d’une maladie chronique inflammatoire du follicule pilo-sébacé. Chaque poil est associé à une glande sébacée. Cette dernière étant responsable de votre production de sébum.

Le sébum est un film huileux. Son but est de protéger votre peau. Mais lorsque vous avez de l’acné, le sébum est trop épais et produit en trop grande quantité.

Avec cet excès de sébum, vos glandes sébacées sont alors bouchées. Il s’accumule sans pouvoir sortir.

Cela provoque donc l’apparition de comédons (points blancs et points noirs) et de boutons.

L’acné est bénigne, mais peut provoquer un mal être mental. Surtout dans une ère comme la nôtre où l’apparence compte beaucoup…

 

Qui est touché par l’acné ?

Cette problématique cutanée touche :

  • Les adolescents
  • Les femmes adultes
  • Les nourrissons

 

La forme la plus typique de l’acné est celle que l’on retrouve à l’adolescence. Mais vous pouvez également avoir une peau acnéique en étant adulte. L’acné peut même être visible chez les nourrissons.

Chez les adolescents, l’acné provoque l’apparition de points noirs et de boutons rouges. Elle peut durer jusqu’à la fin de l’adolescence, voire au-delà.

Chez les adultes, une peau acnéique se voit surtout sur le bas du visage. Cela peut être aggravé par la prise de certains contraceptifs qui affectent les hormones.

Chez le nourrisson, l’acné est une affection bénigne due à un excès de sébum. De petits boutons apparaissent sur le visage entre la naissance et les deux mois.

Il faut également savoir qu’il existe deux types d’acné : l’acné rétentionnelle et l’acné inflammatoire.

 

Les différents types d’acné

Une peau acnéique peut combiner plusieurs lésions qui vont dépendre de l’importance :

  • De votre excès de sébum
  • De l’inflammation ou de l’infection du follicule pilo-sébacé

 

 

L’acné rétentionnelle

Elle est causée par l’obstruction de vos pores. Elle se caractérise par une peau grasse et brillante.

Ce qui provoque alors le développement de points noirs ou de microkystes (points blancs).

 

L’acné inflammatoire

Elle survient à cause d’un déséquilibre de la flore cutanée. Il est causé par une inflammation due à des bactéries présentes dans vos follicules.

L’inflammation peut être superficielle ou profonde :

  • Si elle est superficielle, des boutons rouges apparaissent.
  • Si elle est profonde, des nodules douloureux se forment.

 

Il existe aussi d’autres formes d’acné plus graves : l’acné conglobata et l’acné fulminans.

Chez l’adulte, l’acné la plus présente est l’acné inflammatoire. Mais elle peut parfois s’associer à une acné rétentionnelle.

Il y a bien sûr différents signes qui vous permettent de reconnaître une peau acnéique.

 

peau acnéique

 

Quels sont les signes et les symptômes d’une peau acnéique ?

L’acné est une maladie qui touche surtout le visage, mais également le dos, l’arrière du cou et le thorax. Des comédons sont donc visibles sur ces zones.

L’acné peut aussi entraîner :

  • Des rougeurs
  • Des kystes
  • Des nodules

 

La sévérité de votre acné va être visible en fonction des signes suivants :

  • La surface touchée
  • Le nombre de lésions
  • Le type de lésions

 

Avoir une peau acnéique peut être synonyme de cicatrices. Ces lésions peuvent apparaître si vous avez tendance à toucher vos boutons d’acné.

C’est une des conséquences inesthétiques de l’acné. Selon sa sévérité, les marques seront plus ou moins profondes.

Pour éviter ces cicatrices, le mieux est donc d’éviter de toucher ses boutons. Bien que cela soit plus facile à dire qu’à faire…

 

Faut-il faire un diagnostic ?

Pour ce qui est de l’acné juvénile, il n’y a pas forcément besoin d’examen. Par contre, chez la femme adulte, vous aurez besoin de réaliser des dosages sanguins.

Vous aurez peut-être aussi besoin de faire une échographie des ovaires. Parfois l’acné chez la femme adulte s’explique par une perturbation de la production d’ovules (syndrome des ovaires polykystiques).

Quelle que soit votre acné, n’hésitez pas à consulter votre dermatologue. Il ou elle regardera votre peau de près pour vous donner des conseils et éventuellement un traitement adapté.

 

Par quelles étapes une peau acnéique passe-t-elle ?

Il existe 4 étapes principales qui provoquent l’apparition d’acné sur votre peau :

  • La séborrhée
  • L’hyperkératose
  • Le développement des microbes
  • L’inflammation

 

1. La séborrhée

Il s’agit de la surproduction de sébum. Cette séborrhée rend alors votre peau grasse et brillante. Elle provoque également la dilatation de vos pores.

Le sébum ne s’évacue donc pas et se retrouve retenu dans les glandes sébacées. Du coup, cela crée des comédons (points noirs et points blancs).

 

2. L’hyperkératose

L’hyperkératose correspond à l’épaississement de votre épiderme à cause d’une accumulation de kératine (protéine développée par votre peau).

Les cellules mortes de la peau ne tombent pas aussi rapidement qu’elles le devraient et obstruent donc les glandes sébacées.

Cela va perturber ou empêcher le sébum de sortir. Il va donc s’accumuler sous la peau.

Des “bouchons” vont alors se former et gonfler, pour ensuite devenir des points blancs.

 

3. Le développement des microbes

L’excès de sébum au niveau de la peau va favoriser le développement des bactéries.

Lorsqu’elles sont trop nombreuses sur votre peau, elles peuvent se glisser dans vos follicules pilo-sébacés.

Cela va alors préparer la phase inflammatoire de l’acné, responsable des boutons.

 

4. L’inflammation

Dès que les bactéries se sont regroupées en nombre dans les glandes sébacées, elles libèrent des facteurs inflammatoires.

Cela va alors provoquer des inflammations et faire apparaître boutons, nodules, etc. Plus votre acné est sévère, plus l’inflammation peut être profonde.

Plusieurs causes peuvent expliquer l’enchaînement de ces 4 étapes. Parmi les principales, on retrouve les changements hormonaux et la génétique.

 

Quelles sont les causes d’une peau acnéique ?

 

Les variations hormonales

Les changements hormonaux, surtout au niveau des hormones androgènes, vont augmenter votre production de sébum.

De ce fait, les pores s’obstruent et le sébum s’accumule sous votre peau. S’enchaînent alors les différentes étapes que nous avons vues juste au-dessus.

Ces changements hormonaux surviennent principalement à la puberté, mais ils peuvent aussi se manifester à l’âge adulte. Par exemple lors des cycles menstruels ou au début d’une période de grossesse.

 

La génétique

Votre génétique peut également favoriser l’acné. C’est héréditaire. Si vos parents ont tous les deux eu une peau acnéique, alors c’était sûrement pareil pour vous étant plus jeune.

Que ce soit l’acné à l’adolescence ou à l’âge adulte, si vos parents ont subi une des deux, ou les deux, alors il y a de fortes chances que vous aussi.

Il existe aussi des idées reçues qui parfois servent de causes expliquant l’apparition d’acné. Alors qu’en réalité, ce n’est pas du tout le cas.

 

Les idées reçues

Parmi les mythes sur l’acné, beaucoup de personnes pensent qu’une peau acnéique vient :

  • Du fait d’avoir une peau sale.
  • D’un manque d’hygiène.
  • D’une mauvaise alimentation, notamment composée de produits gras.

 

Sauf que cela n’est pas vrai du tout ! Au contraire, le fait de trop nettoyer sa peau avec des produits agressifs peut favoriser l’acné.

Certes, manger des aliments de mauvaise qualité ne va pas faire du bien à votre peau. Mais ce n’est pas forcément à cause des produits gras que vous avez une peau à tendance acnéique.

Il existe beaucoup de facteurs extérieurs autres que ces idées reçues qui favorisent l’apparition de l’acné.

 

Quels sont les facteurs extérieurs qui peuvent favoriser l’acné ?

Il ne s’agit pas là de causes directes, mais ces facteurs favorisent l’apparition de l’acné et peuvent aggraver les symptômes.

Parmi ces facteurs, il y a :

  • Le stress
  • Le tabac
  • La pollution
  • L’exposition au soleil
  • Les sucres rapides à index glycémique élevé (sirops, gâteaux, etc.)
  • L’utilisation de cosmétiques trop gras qui bouchent les pores
  • La prise de certains médicaments
  • Un excès de maquillage qui peut obstruer les pores

 

Alors, pour éviter que ces facteurs ne vous compliquent la vie, il y a de bonnes habitudes à avoir. Mais aussi des mauvais gestes à éviter !

 

Les bonnes habitudes à adopter et les mauvais gestes à éviter lorsque vous avez de l’acné

 

Les bonnes habitudes à adopter

  • Nettoyez toujours votre peau avec des soins doux pour peau acnéique.
  • Pensez à bien hydrater votre peau régulièrement.
  • Protégez-vous du soleil quotidiennement avec un écran minéral.
  • Nettoyez votre peau à l’eau tiède.
  • Utilisez des soins et du maquillage non comédogènes.
  • Adoptez une alimentation équilibrée et variée.
  • Faites du sport pour rester en bonne santé et évacuer le stress.
  • Séchez votre peau en tapotant plutôt qu’en frottant.
  • Choisissez des produits sans parfums, sans alcool et avec un pH neutre.
  • Soyez constant dans votre routine de soin.

 

Les mauvais gestes à éviter

  • N’utilisez pas de gommages trop agressifs.
  • Ne touchez pas vos boutons avec vos mains et ne les percez pas.
  • Dites au revoir aux produits trop irritants qui décapent votre peau.
  • Évitez les expositions prolongées au soleil.
  • Si possible, essayez de limiter ou d’éviter les sources de stress.
  • Éloignez-vous des huiles minérales.
  • N’utilisez pas des dizaines de produits différents.

 

Pour prendre soin de votre peau, vous aurez également besoin de produits adaptés.

 

Comment prendre soin d’une peau acnéique ?

Lorsque vous avez de l’acné en étant adulte, le choix des soins est primordial. Pourquoi ? Car avec l’âge votre peau est plus fine et plus sensible.

L’acné n’est pas toujours liée à une peau grasse. Donc pour choisir des produits appropriés, vous devez bien connaître votre type de peau (mixte, normale, sèche ou grasse).

En revanche, ils devront toujours être adaptés pour les peaux acnéiques, à imperfections, etc.

 

Quels soins choisir pour une peau acnéique ?

Vous allez avoir besoin de plusieurs soins à intégrer dans votre routine, parmi eux vous pouvez choisir :

  • Un nettoyant visage de type gel nettoyant ou pain sans savon.
  • Un masque absorbant ou purifiant et un gommage doux sans grains.
  • Une eau thermale pour apaiser votre peau.
  • Du maquillage non comédogène.
  • Une crème hydratante non comédogène et légère.
  • Des huiles végétales pour contrôler l’excès de sébum.

 

Avec ces différents produits, vous pouvez créer une routine de soin adaptée à votre peau acnéique.

 

peau acnéique

 

Une routine de soin pour les peaux à tendance acnéique

Votre routine va se composer de 4 étapes principales :

  1. Le nettoyage de votre peau.
  2. L’application d’un gommage et d’un masque.
  3. L’utilisation d’un sérum.
  4. L’hydratation de votre peau.

 

 

1. Pensez à toujours bien nettoyer votre peau

Pour nettoyer votre peau, vous devez impérativement utiliser un nettoyant doux, avec un pH neutre, voire un peu acide.

Le but est d’assainir votre peau tout en préservant votre barrière cutanée. Veillez donc à ce que votre nettoyant ne contient pas de sulfate.

Appliquez votre soin nettoyant doucement et sans frotter. Massez votre visage avec la pulpe de vos doigts.

Après avoir bien lavé votre peau, vous pouvez pulvériser quelques gouttes d’eau thermale ou d’eau florale.

Elles vont apaiser vos lésions d’acné, mais elles vont aussi légèrement hydrater votre peau.

La gelée nettoyante Gentle Cleansing Melt de la marque Evolve Beauty nettoie et hydrate votre peau en profondeur. Sans savon, il n’agresse pas votre peau acnéique !

 

2. Vous pouvez appliquer un gommage puis un masque

Cette étape n’est pas à réaliser tous les jours, 1 à 2 fois par semaine suffira largement.

Les masques et les gommages peuvent vous aider à réduire les inflammations. Mais attention, ils doivent être doux, car il ne faut pas agresser votre peau !

Pour les gommages, optez pour un exfoliant sans grains qui va éclaircir votre teint et éliminer les impuretés.

Et juste après votre gommage, vous pouvez appliquer un masque absorbant doux. Par exemple, un masque à l’argile convient très bien. Il permet de purifier et d’apaiser votre peau.

Nous vous conseillons le peeling acide de fruits Evolve Beauty pour un gommage tout en douceur, sans agresser votre peau.

Pour le masque, le true balance mask de la marque Evolve Beauty est parfait pour nourrir comme il faut votre peau après le peeling. 

Le masque de la marque Les Huilettes est également adapté pour les peaux sensibles dues à l’acné : Mon Huilette Mask. Il respecte votre peau tout en lui donnant éclat, soin et nutrition.

 

3. Appliquez un sérum

L’application d’un sérum va notamment permettre de bien cibler les imperfections.

Les sérums sont concentrés en actifs qui permettent :

  • De réduire l’excès de sébum
  • De resserrer les pores
  • De lisser le grain de votre peau
  • D’atténuer certaines marques (rougeurs et boutons)

 

Vous pouvez par exemple opter pour un sérum anti-imperfections à l’acide lactique tel que le sérum rainforest Evolve Beauty. 

La solution anti imperfection Alaena est également un produit adapté aux peaux acnéiques et permet notamment de réguler le sébum en alliant une action anti-inflammatoire et anti-bactérienne.

 

4. L’hydratation : pourquoi et comment hydrater une peau acnéique ?

Choisissez des soins hydratants non comédogènes et adaptés aux peaux acnéiques.

Il est essentiel d’hydrater une peau acnéique afin de :

  • Maintenir ou restaurer votre barrière cutanée
  • Éviter que votre peau ne se déshydrate
  • Apaiser votre peau
  • Purifier votre épiderme

 

Appliquez votre crème hydratante après avoir utilisé votre sérum. Vous pouvez d’ailleurs utiliser deux soins hydratants :

  • Une crème de jour hydratante, protectrice et unifiante.
  • Une crème de nuit lissante pour affiner les pores et atténuer les marques.

 

La crème hydratante peaux mixtes de la marque Alaena permet notamment de répondre aux besoins d’hydratation de votre peau tout en luttant contre l’excès de sébum et les imperfections

Complétez l’action de la crème hydratante par la crème réparatrice Alaena qui favorise la cicatrisation de votre peau ainsi que la régénération des cellules de la peau.

En plus de vos soins hydratants, vous pouvez aussi appliquer un écran solaire (minéral de préférence) pour vous protéger du soleil. Car oui le soleil n’est pas le meilleur ami de l’acné.

Maintenant que vous savez quelle routine de soin adopter, vous devez sûrement vous demander ce qu’il en est du maquillage.

 

Le maquillage sur une peau acnéique c’est possible ?

La réponse est oui, mais vous devez faire attention. Le maquillage que vous allez appliquer doit être adapté à votre type d’acné et non comédogène.

De plus, n’appliquez pas des dizaines de couches, car sinon vous allez empêcher votre peau de respirer. Cela risque donc d’empirer les choses.

Par contre, il y a un code que vous devez respecter : toujours bien démaquiller votre peau ! Pour ça, utilisez des produits doux, voire purifiants.

Par exemple, un lait démaquillant ou une huile démaquillante (jojoba ou noisette) iront très bien.

N’oubliez pas non plus de bien nettoyer chaque accessoire que vous utilisez.

 

Quel fond de teint choisir pour une peau acnéique ?

Pour une peau acnéique, l’idéal est de choisir une crème de teint compact ou un fond de teint fluide pour unifier le teint.

Pour fixer le maquillage, vous pouvez aussi utiliser une poudre légère. Mais utilisez-la avec parcimonie.

Il est aussi possible d’utiliser une BB crème ou une CC crème pour unifier votre teint, hydrater et flouter les imperfections.

Et pour camoufler les marques d’acné sévères, vous pouvez également utiliser un stick correcteur.

Une acné sévère peut parfois être compliquée à gérer au quotidien. C’est pour cette raison que votre dermatologue peut vous proposer un traitement adapté.

 

Comment traiter l’acné ?

Pour soigner certaines acnés sévères, certains soins dermo-cosmétiques peuvent suffire. Mais parfois ils ne suffisent pas. Dans ce cas, vous aurez besoin d’un traitement contre l’acné.

 

Les soins dermo-cosmétiques

Ces soins combinent une action dermatologique (présence d’actifs) et une action cosmétique (texture et odeur). Ils permettent notamment de préserver la santé de votre peau.

Pour lutter contre l’acné, les soins dermo-cosmétiques doivent contenir des actifs bien précis.

Des actifs avec notamment des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires. Ces actifs vont aussi aider à réguler votre production de sébum, éliminer les cellules mortes, renforcer la barrière cutanée, etc.

Parmi ces actifs nous pouvons citer :

  • La niacinamide qui renforce la barrière cutanée et régule le sébum.
  • L’acide salicylique qui exfolie les cellules mortes et nettoie les pores.
  • La carnitine qui réduit la production de sébum.

 

Il en existe beaucoup d’autres comme l’acide azélaïque, les rétinoïdes, etc.

Pour appliquer ces soins, vous devez le faire progressivement pour voir comment votre peau réagit. Ensuite, si votre peau réagit bien, appliquez-les sur les zones concernées.

Le mieux reste de consulter votre dermatologue. Il ou elle saura vous conseiller les meilleurs soins dermo-cosmétiques à utiliser.

 

Les traitements anti acnéique

Il est parfois nécessaire d’avoir recours à un traitement local, ou général, pour soigner l’acné. Des traitements qui sont adaptés selon la sévérité de votre acné.

Pour cela, consultez votre dermatologue qui pourra faire un diagnostic de votre peau et regarder si un traitement est nécessaire.

Ces traitements se font au cas par cas. Selon votre peau, votre acné et votre santé, votre dermatologue va adapter le traitement dont vous aurez besoin.

Par contre, le traitement de l’acné chez l’adulte est un peu plus compliqué qu’à l’adolescence. En effet, les signes d’amélioration mettent plusieurs semaines avant d’être visibles.

 

Ce que vous devez retenir

L’acné est une maladie inflammatoire résultant d’un excès de sébum qui obstrue vos pores. Différents facteurs (stress, etc.) expliquent et favorisent l’acné.

Votre peau passe alors par plusieurs étapes avant de voir boutons et comédons apparaître. 

Pour en prendre soin, adoptez les bons gestes et une routine beauté adaptée. Cela n’est pas toujours suffisant et vous aurez besoin de soins dermo-cosmétiques voire d’un traitement. Pour cela, pensez à consulter un médecin ou un dermatologue qui pourra vous prescrire les soins adaptés. 

La peau acnéique est en quelque sorte un état de peau qui peut durer plus ou moins longtemps.

Alors, si vous voulez en savoir plus sur les états de la peau et les différents types de peau, nous vous invitons à jeter un œil à nos articles.

 

Prenez une pause bien-être aux Jardins Suspendus

Pour vous faire du bien et vous détendre, découvrez les soins du corps et les soins du visage des Jardins Suspendus.

Adaptés à toutes les peaux, nos soins vous permettent de prendre une pause bien-être. De plus, chaque produit utilisé est naturel.

Nos praticiennes prennent le temps d’essayer les différents produits pour vous assurer qu’ils sont naturels et adaptés à chaque peau. Retrouvez l’ensemble de nos produits sur notre e-boutique !

Avant votre soin, nos expertes échangent avec vous. Cela leur permet de mieux comprendre votre peau et ses besoins, pour un véritable soin sur mesure.

Alors, laissez-vous emporter par les Jardins Suspendus. Venez profiter d’une expérience de relaxation dans une de nos boutiques SPA Bio situées à Paris et à Boulogne. 🌿

 

JE DÉCOUVRE LES JARDINS SUSPENDUS

Ces articles pourraient vous intéresser

Posez-nous votre question, nous vous répondrons rapidement.