Veuillez ajouter votre premier article à la liste de souhaits

Eczema corps : comprendre l’eczema pour mieux le traiter

eczema corps

Eczema corps : comprendre l’eczema pour mieux le traiter

L’eczema est une affection de la peau fréquente chez les bébés, les enfants, mais aussi chez l’adulte.

Il existe deux types d’eczema, la dermatite atopique et la dermatite de contact, qui provoquent des symptômes similaires : démangeaisons, rougeurs, etc.

Plusieurs facteurs externes peuvent favoriser l’eczema. Mais en utilisant les bons soins au quotidien et certains traitements, il est possible de l’atténuer.

 

L’eczema, qu’est-ce que c’est exactement ?

Il s’agit d’une maladie inflammatoire chronique. Elle est très fréquente, mais non contagieuse. Elle touche autant les bébés et les adolescents que les adultes.

L’eczema résulte d’une anomalie de la réponse immunitaire de votre peau. Ce qui cause des inflammations, on peut alors parler de dermatose inflammatoire.

Cette affection cutanée évolue par poussées et peut toucher toutes les parties de votre corps.

L’eczema peut se manifester sur de courtes périodes (eczema aigu), peut être chronique ou allergique.

 

Ce qu’il se passe lors d’une poussée d’eczéma

L’éruption cutanée causée par l’eczéma évolue en 4 phases :

  1. La phase érythémateuse
  2. La phase œdémateuse et vésiculeuse
  3. La phase suintante
  4. La phase croûteuse

 

1. La phase érythémateuse

Elle se caractérise par une réaction inflammatoire aiguë de votre peau. Des rougeurs mal limitées et de toutes petites vésicules se mettent alors à émerger.

 

2. Phase œdémateuse et vésiculeuse

Cette phase correspond à l’apparition de gonflements. De plus, les vésicules, qui contiennent du liquide, vont se regrouper. Cela va alors vous provoquer de fortes démangeaisons.

 

3. Phase suintante

Lors de cette phase, les vésicules s’ouvrent et suintent. Du coup, le liquide qu’elles contiennent se libère.

 

4. La phase croûteuse

Les vésicules sont rompues, elles vont donc sécher et former des croûtes. Ces croûtes vont tomber, pouvant laisser apparaître des cicatrices rosées.

Lorsque vous faites de l’eczéma chronique, ces 4 phases vont se répéter à intervalle régulier.

Il en est de même s’il s’agit d’eczéma allergique. En cas de contact avec un facteur déclencheur, votre peau va alors passer par ces 4 étapes.

Il existe différents types d’eczéma, l’eczéma atopique et l’eczéma de contact. Les symptômes se ressemblent, mais les causes, elles, ne sont pas les mêmes.

 

Les différentes formes d’eczéma

 

1. La dermatite atopique (ou eczéma atopique)

C’est le type d’eczema le plus fréquent. La dermatite atopique s’explique par votre génétique, elle est liée aux caractéristiques de votre peau.

Votre peau fonctionne de manière anormale (altération de votre barrière cutanée) et votre système immunitaire est hypersensible.

Cela se traduit alors par des démangeaisons et des lésions inflammatoires (gonflements).

L’eczéma atopique alterne entre poussées et périodes d’accalmie. Mais il peut aussi devenir chronique ou évoluer en poussées récidivantes.

On parle de dermatite atopique, car ce type d’eczéma s’installe chez les personnes avec un terrain atopique. C’est-à-dire qu’elles sont prédisposées aux allergies.

Un terrain atopique va favoriser l’asthme, les rhinites allergiques (rhume des foins), les conjonctivites allergiques et du coup l’eczéma atopique.

La dermatite atopique apparaît surtout chez le nourrisson et l’enfant. Les symptômes ont tendance à disparaître à l’adolescence, mais ils peuvent parfois persister.

Ce type d’eczema peut aussi toucher les adultes. Dans ce cas, il peut être visible sur votre visage ou sur vos mains.

 

2. La dermatite de contact (ou eczéma de contact)

Aussi appelé dermatite allergique, ce type d’eczéma touche surtout les adultes. Il se déclenche lorsque votre peau entre en contact avec un allergène ou un irritant externe.

Il existe 4 sources différentes d’allergène qui peuvent provoquer une réaction d’hypersensibilité :

  • Les vêtements et accessoires (ceinture, bijoux, montres, habits, etc.)
  • Les cosmétiques (parfum, shampoing, déodorant, rouge à lèvres, etc.)
  • Les médicaments (crèmes, antiseptiques, pansements, etc.)
  • Les allergènes professionnels (teintures chez les coiffeurs par exemple)
 

Les zones de votre corps où se trouvent rougeurs et démangeaisons sont les zones de contact avec l’allergène. Cela peut alors vous aider à connaître la cause de votre eczéma allergique.

Cette forme d’eczema se manifeste sans que votre organisme ne soit prédisposé. La dermatite de contact peut même se déclencher d’un coup.

D’autant plus qu’il y a une période de latence entre la 1re exposition à l’allergène et le déclenchement des symptômes.

La dermatite de contact se distingue sous 2 formes :

  1. La dermatite d’irritation, quand vous entrez en contact avec une substance qui altère votre peau (soude, savon, etc.).
  2. La dermatite allergique, quand votre peau est en contact répété avec certaines substances (plantes, médicaments, etc.).
 

On peut aussi parler de dermatite de contact photoallergique et phototoxique. Ils sont provoqués par l’exposition de votre peau à la lumière après avoir appliqué des produits avec certaines substances chimiques.

 

D’autres eczémas

L’eczéma chronique se retrouve notamment sous différentes formes :

  • Sèche, avec des plaques rouges et mal délimitées qui sèchent.
  • Lichénifiée, avec des plaques de peau épaisses et quadrillées en sillons.
  • Dyshidrosique, avec des vésicules sur le côté des doigts.
 

Il y a aussi d’autres types d’eczema un peu moins connus :

  • L’eczéma par réactogènes internes
  • L’eczéma microbien et mycosique
  • L’eczéma nummulaire (plaques arrondies comme une pièce de monnaie)
  • L’eczéma variqueux (sur les jambes à cause d’insuffisance veineuse)
 

Maintenant que vous connaissez un peu les différents types d’eczéma, il est temps de se pencher sur les symptômes.

 

Quels sont les symptômes de l’eczéma ?

Entre les différentes formes d’eczéma, les symptômes ont tendance à se ressembler. Cette maladie inflammatoire se traduit par :

  • Des démangeaisons désagréables, parfois douloureuses.
  • Des plaques rouges sur la peau.
  • Des petites vésicules qui suintent et forment des croûtes.
  • La peau qui pèle et qui s’assèche.
  • Un épaississement de la peau et une accentuation de ses stries.

 

Où se localise l’eczéma?

L’eczéma est surtout visible au niveau du cou, du visage et des mains. Mais ça peut très bien toucher n’importe quelle autre zone du corps.

Par exemple, avec l’eczéma de contact, vous pouvez avoir des symptômes au niveau :

  • Du cuir chevelu
  • Du visage
  • Des lèvres
  • Des oreilles
  • Du cou
  • Des aisselles
  • Du buste
  • Des jambes
  • Des mains
  • Des pieds
 

Mais selon la période à laquelle l’eczéma se déclenche, il ne touchera pas forcément les mêmes zones.

 

Chez les nourrissons

Les bébés de moins de 1 an ont de l’eczema surtout au niveau des zones rebondies du visage. C’est-à-dire le nez, le menton et les joues.

Mais il peut aussi être visible sur les jambes, dans les plis du cou, le ventre et/ou les bras.

Entre 1 et 2 ans, l’eczéma est un peu moins visible sur les zones rebondies du bébé. C’est plus au niveau des jambes, de la tête, du cou, des plis des coudes, et derrière les oreilles.

 

Chez les enfants et les adolescents

Au-delà de 2 ans et jusqu’à l’adolescence, les enfants ont des lésions avec un aspect blanchâtre qui se situe sur :

  • Les paupières
  • Les contours de la bouche
  • L’arrière des oreilles
  • Le cou
  • Les creux des coudes
  • L’arrière des genoux
  • Les mains
  • Les poignets
  • Les chevilles

 

Chez les adultes

Si vous faites de l’eczéma, alors il n’est sûrement pas situé au même endroit que chez les enfants.

Chez les adultes il se localise au niveau des mains, du cou, du visage et des paupières. Mais vous pouvez aussi avoir des signes d’eczéma derrière les genoux et dans les plis des coudes.

 

Quel diagnostic pour l’eczéma ?

Tout d’abord, votre médecin ou votre dermatologue va examiner votre peau. Il ou elle va également vous poser des questions par rapport à vos symptômes.

L’examen de vos lésions va alors permettre de distinguer le type d’eczéma auquel vous êtes sujet. 

Il se peut que d’autres examens de la peau soient nécessaires selon la gravité de votre eczéma.

Et pour ce qui est de la dermatite de contact, vous ferez des tests cutanés afin de trouver l’allergène déclencheur.

 

Quelles sont les causes de l’eczema ?

Tout se passe au niveau de votre peau. Sa couche externe est fragilisée. Elle produit moins de sébum, qui en temps normal la protège.

Sans cette couche de sébum, votre peau est fragilisée et plus sensible. Les allergènes, bactéries, virus et irritants la pénètrent donc plus facilement.

Ensuite, c’est sous votre peau que les choses se corsent. En effet, votre système immunitaire répond anormalement aux éléments extérieurs. Il réagit alors par des inflammations au niveau de votre épiderme.

Voilà ce qu’il se passe précisément. Vos globules blancs vont reconnaître les agents extérieurs qui entrent dans votre peau.

Mais ils ne vont pas faire de distinctions entre ceux dangereux et ceux inoffensifs. Pour eux, tout ce qui est extérieur est considéré comme un danger.

Vos globules blancs vont réagir en conséquence. Ils déclenchent alors une inflammation. Ils vont essayer de détruire toute la peau qu’ils considèrent comme “contaminée”.

L’inflammation va donc être localisée sur certaines parties du corps plutôt que d’autres. Et c’est cette inflammation qui va causer les symptômes de l’eczéma (rougeurs, démangeaisons, etc.).

 

Le cercle vicieux de l’eczéma

Les symptômes de l’eczéma, dont les démangeaisons peuvent entraîner un cercle vicieux :

  • Votre peau vous démange.
  • Comme elle vous démange, vous vous grattez.
  • Mais le fait de vous gratter provoque des éruptions (rougeurs, etc.).
  • Et ces éruptions ne vont qu’aggraver vos démangeaisons.
 

En fait, plus vous allez vous gratter, plus il y aura de molécules extérieures qui vont s’introduire dans votre peau. Et c’est ça qui engendre ce cercle vicieux qu’on appelle le “cycle démangeaisons-grattage”.

En plus de vous gratter, il y a d’autres facteurs qui peuvent favoriser les poussées d’eczéma.

 

Les facteurs qui peuvent favoriser l’eczema

La génétique va jouer un rôle important dans la plupart des cas d’eczéma. Mais les poussées peuvent aussi être déclenchées par des facteurs externes.

Parmi eux, il y a :

  • Le stress (qui provoque de l’eczéma “nerveux”).
  • L’altération de la barrière protectrice de votre peau.
  • L’hypersensibilité de votre peau à certains allergènes.
  • Les facteurs environnementaux (pollution, hygiène stricte, etc.).
  • Les produits chimiques appliqués sur votre peau.
  • Les changements de températures.
  • Les chaleurs excessives.
  • La climatisation.
  • La sueur.
  • Certains médicaments.
  • Les infections cutanées bactériennes.
  • Les frottements de certains vêtements.
  • Les produits du quotidien (savon, lessive, parfum, etc.).
  • Le tabagisme.
 

Il vous est important de savoir que les allergies alimentaires ne provoquent pas de poussées d’eczéma. Mais certains aliments peuvent y contribuer.

 

eczema corps

 

Comment traiter l’eczéma ?

Le traitement de l’eczéma repose sur deux choses :

  1. Restaurer votre barrière cutanée.
  2. Arrêter l’inflammation.
 

Mais pour bien traiter votre eczéma, vous devez consulter votre dermatologue pour qu’il ou elle vous aide à soigner au mieux votre peau.

Vous devez savoir qu’il n’existe pas de solutions qui permettent de mettre fin définitivement à l’eczema. Mais il est possible de calmer les inflammations et de soigner votre peau.

Les poussées d’eczéma aigu peuvent se traiter en quelques jours. Mais pour l’eczéma chronique, c’est une autre histoire…

Il est plus long à traiter et vous ne devez pas abuser des crèmes anti-inflammatoires à base de cortisone.

Pour la dermatite atopique, un traitement de fond est essentiel. Il va permettre de limiter les réactions inflammatoires.

Vous aurez besoin d’appliquer une crème localement, mais aussi un émollient pour traiter votre sécheresse cutanée.

Pour la dermatite de contact, la solution la plus efficace est d’identifier l’allergène déclencheur.

Une fois trouvé, vous devez l’écarter au maximum pour éviter une poussée d’eczéma.

Quoi qu’il en soit, pour soigner votre peau, vous aurez besoin d’un traitement local. Pour avoir un traitement adapté à vos symptômes, consultez votre médecin traitant

 

Les traitements locaux

Ils reposent sur des antiseptiques et des corticoïdes :

  • Les antiseptiques permettent d’éviter la surinfection.
  • Les corticoïdes aident à réduire les inflammations.
 

Les antiseptiques sont prescrits avant les corticoïdes, notamment pour assécher les lésions qui suintent.

Les traitements à base de corticoïdes sont indispensables. Surtout les dermocorticoïdes, car ils ont une activité anti-inflammatoire qui soulage les poussées d’eczema.

Au début de votre traitement, vous aurez besoin de produits à forte activité. Des crèmes à base de corticoïdes à appliquer localement. Et petit à petit vous allez progressivement diminuer leur utilisation.

Une fois que votre crème a porté ses fruits, vous allez devoir appliquer une crème émolliente pour graisser votre peau. Car oui, l’eczéma assèche votre peau, qui vient à manquer de sébum (lipides).

Selon les saisons, vous devrez appliquer votre émollient plusieurs fois par jour ou par semaine :

  • En hiver, l’eczéma est plus intense, appliquez-le 1 à 2 fois par jour.
  • Au printemps, vous pouvez l’appliquer 1 jour sur 2.
  • En été, vous pouvez l’appliquer 2 à 3 fois par semaine.
 

Ce traitement de fond à l’aide d’un émollient est très important. Il va permettre de lutter contre la sécheresse de votre peau et de restaurer votre barrière cutanée.

Et lorsque ces traitements locaux ne sont pas suffisants, vous pouvez avoir recours à des traitements par voie orale.

 

Les traitements par voie orale

Ils sont surtout utilisés pour éviter les facteurs aggravants. Les traitements oraux varient selon la gravité de votre eczéma.

Parmi eux, il y a :

  • Les immunosuppresseurs pour aider votre système immunitaire ou lui donner un peu de repos.
  • Les anti-infectieux et les antibiotiques qui aideront votre peau en cas de surinfection bactérienne.
  • Les antihistaminiques pour calmer les démangeaisons en cas de symptômes allergiques.
  • Les corticoïdes par voie orale peuvent aussi être prescrits en cas d’eczéma sévère.
 

Pour encore mieux traiter votre eczema et prendre soin de votre peau, vous devez aussi adopter des soins adaptés et une bonne hygiène quotidienne.

 

L’hygiène et les soins du quotidien à adopter

Afin de ne pas accentuer la sécheresse de votre peau et les irritations de votre eczéma, une hygiène douce et adaptée est importante.

Voici une liste de produits et de gestes du quotidien à adopter dans votre routine de soin :

  • Utilisez des produits lavants doux sans savon et au pH neutre.
  • Vous pouvez aussi choisir des savons surgras ou des huiles de douche.
  • N’utilisez pas de savons parfumés qui irritent votre peau.
  • Préférez les douches tièdes aux bains chauds qui assèchent votre peau.
  • Séchez votre peau en tamponnant avec votre serviette au lieu de frotter.
  • Appliquez une crème émolliente après votre douche.
  • Pensez à toujours bien hydrater votre peau.
  • Faites attention aux produits cosmétiques irritants.
  • Coupez vos ongles régulièrement pour ne pas aggraver les lésions.
  • Essayez de ne pas vous laver les mains trop fréquemment.
  • Démaquillez-vous avec une eau micellaire douce.
  • Utilisez des shampoings doux sans détergents.
 

eczema corps

 

Comment prévenir l’eczéma ?

Pour prévenir l’eczéma, ces quelques conseils peuvent vous être très utiles :

  • Couvrez votre cou et vos mains lorsqu’il fait froid.
  • Évitez les piscines chlorées qui peuvent aggraver votre eczema.
  • Préférez les vêtements doux et légers aux textiles irritants.
  • Portez des gants sans latex pour les travaux manuels.
  • Évitez les frottements sur votre peau.
  • Pensez à bien aérer les pièces de votre logement.
  • Évitez les produits de lessive qui contiennent du parfum.
  • Essayez de gérer votre stress avec le sport (yoga, marche, etc.).
  • Si possible, évitez les allergènes responsables de votre eczéma.
  • Faites attention aux bijoux que vous portez (surtout ceux avec du nickel).
 

Ces gestes simples peuvent parfois vous aider à éviter une poussée d’eczéma. Des poussées qui peuvent dans de rares cas s’aggraver.

 

Quelles sont les complications liées à l’eczéma ?

Dans la majorité des cas, vous n’avez pas de souci à vous faire, car l’eczéma est une affection sans gravité pour votre santé.

 

Gratter vos lésions peut aggraver les choses

Il y a quand même de petites chances que votre eczéma s’aggrave. Notamment si vous grattez beaucoup les lésions.

En effet, le fait de vous gratter va permettre au virus, bactéries et irritants de se glisser sous votre peau. Cela peut même provoquer des infections et rendre vos démangeaisons plus intenses.

Le fait de trop vous gratter peut potentiellement provoquer une névrodermite. C’est-à-dire que les zones où vous vous grattez se mettent à s’épaissir.

Des plaques plus rouges et plus foncées que le reste de votre peau apparaissent. Ce qui peut même provoquer un changement permanent de votre couleur de peau.

 

Surveillez les éventuelles infections

La dermatite atopique peut s’infecter et évoluer en érythrodermie. C’est un trouble cutané rare qui se caractérise par des rougeurs généralisées et une peau qui pèle.

S’il n’est pas bien traité, l’eczéma atopique peut aussi se transformer en herpès, en mycoses, etc.

L’eczema peut devenir grave lorsqu’une réaction allergique violente survient à cause d’une dermatite de contact.

Que votre eczéma soit sévère, grave ou léger, il s’agit d’une affection de la peau qui peut avoir beaucoup d’impact sur votre qualité de vie.

 

L’impact de l’eczéma sur la qualité de vie

L’eczéma n’est pas toujours facile à vivre et à souvent un impact psychologique et sociétal fort.

Au niveau des mains et du visage, les symptômes de l’eczéma peuvent être un vrai handicap physique pour les personnes touchées.

Cela peut provoquer des baisses de moral, un manque de confiance en soi, etc. Parfois les personnes qui souffrent d’eczéma refusent même certaines activités (aller à la piscine ou faire de la pâtisserie par exemple).

De plus, l’eczéma peut causer des troubles du sommeil, provoquant une fatigue physique et nerveuse. Il peut également être source d’anxiété.

Avec l’eczema vous devez faire attention aux produits que vous utilisez, à ce que vous touchez, aux soins que vous devez appliquer, etc. Ce qui peut parfois être contraignant de devoir prêter attention à plusieurs choses du quotidien.

 

Conclusion

L’eczéma est une maladie chronique de la peau bénigne et non contagieuse. Il peut toucher n’importe qui (bébé, enfant, adulte).

Les deux principaux types d’eczéma sont la dermatite atopique et celle de contact. Ces affections cutanées s’expliquent par une réponse immunitaire anormale face aux éléments extérieurs.

Cela provoque des démangeaisons et l’apparition de plaques rouges sur votre peau.

Certains traitements locaux (à base de corticoïdes) vous aident à soulager les poussées d’eczéma. Et pour les éviter, essayez de penser à toujours utiliser des soins adaptés.

Notre article regroupe un certain nombre de conseils et de recommandations et non des avis médicaux. Si votre eczéma persiste ou s’aggrave, consultez votre médecin traitant.

Et si vous voulez plus d’informations sur comment prendre soin de son corps, nous vous invitons à lire notre article sur le sujet.

 

Faites du bien à votre corps avec les Jardins Suspendus

Découvrez les Jardins Suspendus et laissez-vous tenter. Nos soins sont pensés pour vous détendre et vous vider l’esprit le temps d’un instant.

Soins du visage ou soins du corps, ils sont idéals pour faire du bien à votre corps et à votre peau.

Chaque produit utilisé par nos expertes est naturel et adapté à n’importe quel type de peau. Elles prennent d’ailleurs le temps de les tester régulièrement.

Tous les produits utilisés lors des soins sont disponibles à la vente sur la e-boutique ou dans les Boutiques Spa Bio des Jardins Suspendus

Pour un soin sur mesure, nos praticiennes prennent le temps d’échanger avec vous. Un moment qui vous permet de leur faire part de vos besoins.

Alors, pour un moment de relaxation et de bien-être, succombez aux Jardins Suspendus. Rejoignez-nous dans une de nos Boutiques Spa Bio situées à Paris et à Boulogne. 🌿

 

JE DÉCOUVRE LES JARDINS SUSPENDUS

Ces articles pourraient vous intéresser

Posez-nous votre question, nous vous répondrons rapidement.