Comment éviter les poils incarnés ? Tout ce que vous devez savoir pour leur dire adieu

comment éviter les poils incarnés

Comment éviter les poils incarnés ? Tout ce que vous devez savoir pour leur dire adieu

Un poil incarné est un poil qui repousse sous la peau, car il n’arrive pas à passer au travers. Cela peut s’expliquer par votre type de poil, de peau ou bien les méthodes d’épilation que vous utilisez.

Comment éviter l’apparition de poils incarnés ? Prenez soin de votre peau (exfolier, hydrater, apaiser, etc.). Et si malgré tout ils apparaissent, n’essayez surtout pas de les enlever ! Utiliser des soins pour faciliter leur sortie.

 

Que sont précisément les poils incarnés ?

Après vous être épilé ou vous être rasé, les poils incarnés sont assez fréquents. Ils apparaissent surtout au niveau des jambes, du maillot et des aisselles, car il s’agit de zones qui sont régulièrement épilées.

Les poils incarnés sont des poils qui ne parviennent pas à percer l’épiderme pour sortir. Contrairement aux autres poils, ils poussent donc sous votre peau.

Les poils incarnés ne sont pas sont gênants, car ils provoquent :

  • Des petites bosses et rougeurs qui peuvent vous démanger.
  • Des irritations très peu agréables.
  • Des douleurs si le poil incarné est récalcitrant.

En effet, les poils incarnés peuvent s’infecter, et là ce n’est plus pareil. Ils deviennent vitre douloureux et gonflent. Si c’est le cas, faites attention et surveillez-les de près sans y toucher.

 

Pourquoi est-ce que vous avez des poils incarnés ?

Les causes principales ne sont autres que le rasage et l’épilation. Surtout lorsque vous épilez ou rasez dans le sens inverse de la pousse du poil.

Pour ce qui est de l’épilation, lorsque vous arrachez un poil, un nouveau apparaît à sa place. Sauf qu’entre-temps, votre peau a eu le temps de se refermer. Il n’a donc pas de trajectoire à suivre pour pousser et finit par s’incarner.

Il y a bien sûr d’autres explications que l’on va vous donner tout de suite.

 

Vous avez les poils fins ou frisés

Si vous avez les poils frisés ou crépus, vous avez plus de chance d’avoir des poils incarnés. Ils ne repoussent généralement pas droit et finissent par rester sous la peau.

Pour ce qui est des poils fins, ils ont tendance à s’incarner, car ils ne parviennent pas à percer le derme. N’étant pas assez rigides, ils se transforment eux aussi en poils incarnés.

 

Vous avez une peau sèche ou épaisse

Avec une peau épaisse, l’épiderme se ferme et les poils ont plus de mal à sortir. Nous parlons de peau épaisse lorsque la peau possède beaucoup de cellules mortes à la surface.

Pour les peaux sèches, c’est un peu pareil. Elles manquent d’hydratation et forment plus de peaux mortes qui viennent bloquer les follicules pileux. Les poils restent donc en dessous de la peau. 

 

Vous utilisez un rasoir à plusieurs lames

Le problème des rasoirs multilames réside dans le fait que la première lame vient tirer le poil vers l’arrière pour que les autres le coupent à ras.

Le poil va alors descendre au fond de la peau. Il n’arrivera pas à suivre son trajet normal et aura plus tendance à devenir un poil incarné.

C’est encore plus accentué lorsque vous vous rasez (homme comme femme) dans le sens inverse du poil. Le poil est contrarié dans son sens de repousse et s’incarne plus facilement. 

 

Vous vous épilez dans le sens inverse la pousse du poil

C’est un peu le même principe. Généralement la cire est posée dans le sens de la pousse du poil, puis arrachée dans le sens inverse.

Cela vient tordre le poil et le contrarier dans son sens de pousse naturel. Les poils finissent donc souvent par s’incarner…

En plus de ces explications, vous l’aurez peut-être déjà remarqué, mais certaines zones sont plus sujettes aux poils incarnés que d’autres.

 

Quelles sont les zones les plus touchées par les poils incarnés ?

Ils apparaissent sur toutes les zones que vous épilez fréquemment. Mais certaines plus que d’autres surtout les jambes, le maillot et les aisselles.

Pourquoi ? Car ce sont des zones où la peau est plus sensible et où il y a beaucoup de frottements.

Les frottements ont tendance à assécher la peau et à l’épaissir à cause des cellules mortes. Les poils sont aussi tordus dans tous les sens, ce qui explique pourquoi les poils s’incarnent plus souvent au niveau de ces zones.

 

Comment prévenir l’apparition des poils incarnés ?

Comment empêcher les poils incarnés aux jambes ? Comment les éviter au niveau du maillot ?

La chose la plus importante à faire pour éviter d’avoir des poils incarnés est de bien préparer votre épilation. Et surtout, vous devez prendre soin de votre peau.

 

Essayez différentes méthodes d’épilation

Si vous avez des poils incarnés, c’est peut-être que votre méthode d’épilation actuelle n’est pas totalement adaptée.

Pour y remédier, vous pouvez essayer :

  • L’épilation à la cire orientale dans le sens du poil.
  • La crème dépilatoire, mais attention, elle assèche et irrite la peau.
  • L’épilation laser pour ne plus avoir à vous soucier de vos poils.

Essayez ces différentes méthodes, si vous remarquez que vous avez moins de poils incarnés alors continuez ainsi.

 

Exfoliez votre peau régulièrement

La veille de votre épilation, réalisez un gommage pour retirer les cellules mortes et préparer la peau. Privilégiez un gommage doux avec des grains fins (aux acides de fruits par exemple).

N’hésitez pas à en faire souvent avant et après l’épilation. Sans peaux mortes la peau est plus fine et cela permet d’éviter que vos poils ne se courbent sous la peau.

 

Pensez à hydrater votre peau

Après un gommage, pensez à toujours hydrater votre peau. Pas uniquement après avoir exfolié votre peau d’ailleurs, faites-le souvent.

Cela vous aide à éviter les irritations et permet aux poils de ne pas rester bloqués sous la peau.

Hydratez tout le corps, mais surtout les zones que vous épilez régulièrement. Cela permet de garder une peau élastique.

 

Utilisez des soins pour assouplir votre épiderme

Lorsque la peau est souple, l’épilation est plus facile et moins douloureuse. Pour ça vous pouvez prendre une douche chaude ou un bain chaud avant l’épilation. Cela va dilater les pores de votre peau.

Pour les zones les plus sèches et épaisses, utilisez des lotions à base d’acides de fruits. Cela assouplit et affine le grain de la peau pour lui permettre de garder son élasticité.

 

Apaisez votre peau

Pour cela vous pouvez utiliser des soins à l’aloe vera par exemple. Cette plante est parfaite pour faire du bien à votre peau en adoucissant les tiraillements et les rougeurs post-épilation.

 

Portez des vêtements amples

Les vêtements serrés frottent la peau. Cela irrite, compresse la peau et retourne le poil, rien de pire pour avoir des inflammations.

Privilégiez des vêtements amples et des sous-vêtements en coton pour faire respirer votre peau et éviter les poils incarnés.

 

Comment éliminer les poils incarnés ?

Pour éliminer un poil incarné, le mieux est d’aller voir votre dermatologue. Il ou elle sera plus à même de vous le retirer et pourra vous prescrire des médicaments si besoin.

Mais vous pouvez cependant réaliser des gestes simples pour essayer de faire sortir vos poils incarnés.

Surtout, n’essayez pas de l’enlever avec une pince à épiler. Appliquez plutôt de l’eau florale, des huiles essentielles ou de l’argile verte pour aider le poil à sortir. Vous pouvez aussi exfolier et hydrater pour qu’il perce plus facilement votre peau.

 

N’essayez pas de l’enlever vous-même

S’il y a bien une chose que vous ne devez pas faire, c’est d’essayer de l’enlever vous-même à la pince à épiler. Le poil incarné risquerait de s’infecter et de vous laisser une cicatrice.

Ne grattez pas et ne frottez pas non plus, ce serait encore pire. Calmez plutôt l’inflammation avec un antiseptique.

Vous devez attendre que le poil incarné sorte tout seul.

 

Appliquez quelques gouttes d’eau florale

Nous en parlons dans notre article sur les boutons après épilation, l’eau d’hamamélis a des vertus apaisantes, cicatrisantes et antiseptiques.

Ce qui en fait un parfait allié pour soulager les irritations et inflammations des poils incarnés.

 

Essayez les huiles essentielles

Si le poil incarné n’est pas infecté, vous pouvez essayer l’huile d’arbre à thé (tea tree). Elle aide à lutter contre les inflammations, à éviter les infections, et à mieux cicatriser.

Et pour ramollir et désinfecter la peau, un mélange d’huile végétale et d’huile essentielle (au thym ou à l’eucalyptus par exemple) est aussi très intéressant.

 

Testez l’argile verte

Pour nettoyer, exfolier et purifier la peau, l’argile verte est idéale. En l’appliquant comme un masque, l’argile verte va absorber les impuretés et nettoyer les plaies.

Laissez poser quelques minutes et rincez, le poil devrait pouvoir sortir plus facilement.

 

Exfolier et hydrater, encore et toujours

Nous en avons déjà parlé plusieurs fois, mais exfolier et hydrater la peau c’est très important. C’est ça qui permet de faire sortir le poil.

Sans peaux mortes, avec une peau hydratée et souple, le poil incarné aura plus de facilité à traverser la peau.

 

Est-ce qu’il peut y avoir des complications ?

La réponse est oui, un poil incarné qui s’infecte peut vite devenir douloureux et causer d’importantes inflammations.

Les poils incarnés s’infectent souvent lorsque vous essayez de le retirer par vous-même avec une pince à épiler.

Lorsque la peau au-dessus du poil est infectée, elle s’épaissit ou commence à former des cicatrices. Ce qui favorise encore plus la repousse de nouveaux poils incarnés.

Un poil incarné infecté peut aussi vite devenir un kyste, un abcès ou une folliculite. Si c’est le cas, vous devez rapidement consulter votre médecin ou votre dermatologue.

 

Les poils incarnés touchent aussi les hommes

Chez les hommes, les poils incarnés apparaissent fréquemment au niveau du torse et de la barbe.

Cela s’explique par le fait que les hommes ont souvent des problèmes de peau au niveau de la barbe. Les raisons que nous avons mentionnées plus haut pour les femmes sont aussi valables pour les hommes.

 

Comment éviter les poils incarnés avant, pendant et après le rasage

Avant le rasage

  • Exfolier votre peau la veille du rasage pour la préparer et retirer les peaux mortes.
  • Hydratez-la pour l’assouplir et faciliter le rasage.
  • Appliquer de l’eau chaude sur la zone à raser pour dilater les pores de la peau.

 

Pendant le rasage

  • Utilisez un rasoir à une seule lame plutôt qu’un rasoir à plusieurs lames.
  • Raser la barbe dans le sens de la pousse du poil.
  • Réalisez le moins de passage possible.
  • Ne rasez pas de trop près.
  • N’appuyez pas sur votre rasoir, laissez-le glisser.
  • Rincez votre rasoir à l’eau chaude après chaque passage.

 

Après le rasage

  • Nettoyez et désinfectez le rasoir après chaque utilisation.
  • Changez de lame régulièrement.
  • Rincez-vous à l’eau froide pour resserrer les pores de la peau.
  • Hydratez votre peau.
  • Réalisez des gommages régulièrement quelques jours après le rasage.

 

L’essentiel à retenir sur les poils incarnés

L’apparition des poils incarnés concerne beaucoup de personnes. Autant les femmes que les hommes. Poil fin, poil frisé, peau épaisse ou sèche peuvent expliquer le fait que des poils poussent sous votre peau.

Pour éviter qu’ils n’apparaissent, pensez à utiliser des soins pour exfolier, hydrater, assouplir et apaiser la peau.

Et si malgré cela vous en apercevez, n’essayez surtout pas de les retirer à la pince à épiler. Appliquez de l’eau florale, des huiles essentielles ou de l’argile verte pour les faire sortir.

En cas d’infection se transformant en kyste, abcès ou folliculite, allez directement voir votre dermatologue qui pourra vous aider.

Les poils incarnés font partie des différentes réactions cutanées qui apparaissent après l’épilation. Pour en savoir plus et connaître quelles sont ces réactions cutanées post-épilation (bouton, démangeaison, etc.), jetez un œil à notre article !

Ces articles pourraient vous intéresser